TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,21%
  • 7.082,42 Pts

NASDAQ 100

  • +1,59%
  • 12.101,93 Pts

DOW JONES

  • +1,09%
  • 34.086,04 Pts

EUR/USD

  • +0,05%
  • 1,0869

EURONEXT 100

  • -0,54%
  • 1.327,37 Pts

Or

  • -1,12%
  • 1.905,20
  • CAC 40
  • 7.082,42 Pts
  • -0,21%
STELLANTIS BR 14,39€ +2,64%
SOCIETE GENERALE 27,28€ +2,50%
PERNOD RICARD 189,90€ +2,04%
ARCELORMITTAL REG 28,36€ -1,92%
ALSTOM 27,20€ -1,63%
TOTALENERGIES 56,98€ -1,61%

Paris: une semaine de contraction qui s'achève sur un rebond

Cercle Finance | 09 déc., 2022 17:54

(CercleFinance.com) - Après avoir clos chaque journée en rouge depuis lundi, la bourse de Paris est parvenue à conclure cette ultime séance de la semaine sur un petit sursaut, s'arrogeant 0,46%, à 6677 points, un rebond qui lui permet de limiter son recul hebdomadaire à 1,2%.

Outre-Atlantique, les mouvements sont également très restreints, la prudencedomine toujours avec un Dow Jones et un S&P500 stables et un Nasdaq Composite qui grappille 0,2%.

Sur le front des statistiques, les investisseurs ont pris connaissance aujourd'hui des prix à la production aux Etats-Unis. Ils ont augmenté de 0,3% le mois dernier, là où les économistes s'attendaient en moyenne à une progression de 0,2%.

Par ailleurs, la confiance du consommateur américain s'est améliorée en décembre, selon les premiers résultats de l'enquête mensuelle publiée par l'Université du Michigan.

L'indice de confiance calculé sur la base de l'enquête est ressorti à 59,1 en version préliminaire ce mois-ci, contre 56,8 en novembre, alors qu'il était attendu sur une note stable.

Le sous-indice mesurant le jugement des consommateurs sur leur situation actuelle ressort à 60,2, contre 58,8 le mois précédent, tandis que la composante de leurs anticipations est remonté à 58,4, après 55,6 en octobre.

Enfin, soulignons que l'indice VIX de volatilité du CBOE, baromètre de l'aversion au risque, est repassé au-dessus du cap des 20 points pour atteindre cette semaine son plus haut niveau en un mois, à 22,5.

Les craintes que suscitent la santé de l'économie et la menace d'une prochaine récession des deux côtés de l'Atlantique sont en effet loin d'être dissipées, alors que l'inflation se situe encore partout à des niveaux très élevés.

Les marchés obligataires ont également connu un épisode volatile vers 14H30/14H45 mais tout semble déjà rentré dans l'ordre pour les T-Bonds qui n'affichent que +2,8Pts à 3,523%.

Cela se passe un peu moins bien pour les Bunds qui se retendent de +10Pts à 1,9180% et nos OAT (+8,5) à 2,383%, les BTP italiens affichant +11Pts à 3,8040%.

Le baril de pétrole 'Brent' reprend +1% à 77,3$, l'euro varie peu et s'échange contre 1,0544$.

Dans l'actualité des sociétés hexagonales, Thales annonce que la direction générale de l'armement lui a confié le marché ASTRIDE 3 (Accès par Satellite et par Transmission hertzienne au Réseau de zone et de l'Intranet De l'Espace de bataille), soit la conception du réseau de communication haut-débit des théâtres d'opérations pour l'armée de terre française.

TotalEnergies annonce une dépréciation d'environ 3,7 milliards de dollars dans ses comptes du 4e trimestre, en lien avec sa participation de 19,4% dans la société russe Novatek, participation qu'il est compliqué de céder compte tenu des accords entre actionnaires et des sanctions en vigueur.

Enfin, Christian Dior annonce que son Conseil d'administration a coopté Antoine Arnault en qualité d'administrateur et a décidé de sa nomination aux fonctions de directeur général de Christian Dior SE et de vice-président du Conseil d'administration, en remplacement de Sidney Toledano qui a fait part de son souhait de quitter la direction générale de la société.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador