TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,22%
  • 5.391,13 Pts

NASDAQ 100

  • +0,12%
  • 6.386,12 Pts

DOW JONES

  • -0,27%
  • 23.526,18 Pts

EUR/USD

  • +0,13%
  • 1,1866

FTSE 100

  • -0,22%
  • 7.400,98 Pts

Or

  • +0,48%
  • 1.290,15
  • CAC 40
  • 5.390,49 Pts
  • +0,20%
SOCIETE GENERALE 43,57€ +1,66%
CREDIT AGRICOLE 14,13€ +1,44%
BNP PARIBAS-A- 63,68€ +1,13%
TECHNIPFMC RG 22,89€ -0,78%
Holcim Ltd 47,16€ -0,59%
VINCI 86,48€ -0,43%

Airbus: Credit suisse réduit sa cible mais reste acheteur.

| |
Cercle Finance | 28 juil., 2017 10:16
  • 85,880
  • -0,01%-0,01
  • Max: 86,16
  • Min: 85,41
  • Volume: -
  • MM 200 : 74,54
10:14 24/11/17

(CercleFinance.com) - Credit suisse a fait le point sur le dossier Airbus Group après que l'avionneur européen a publié des comptes qualifiés de 'faibles' par les analystes pour le 2e trimestre. Il 'reste des raisons de se montrer optimiste', indique une note qui confirme le conseil acheteur de 'surperformance'. Même si l'objectif de cours est réduit de 100 à 93 euros.

En effet, souligne Credit suisse, le résultat d'exploitation de la principale division Airbus (les avions commerciaux) a manqué de 9% les attentes du consensus au 2e trimestre, celui d'Airbus Group s'avérant 3% sous les attentes. En revanche, le cash flow libre s'est avéré en ligne.

En conséquence, les analystes ont écrêté leurs prévisions de résultats, en se montrant plus prudents sur les programmes A320neo et A380.

Soit, mais 'l'A350 n'est plus confronté à des retards liés à l'approvisionnement des fournisseurs', et devrait donc atteindre l'équilibre financier en 2019, après avoir généré une perte de 1,3 milliard en 2016, souligne une note. En outre, les A320neo remotorisés sont plus rentables que l'ancienne version, l'A320ceo.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.