TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,42%
  • 7.280,62 Pts

NASDAQ 100

  • +0,30%
  • 16.010,43 Pts

DOW JONES

  • +0,24%
  • 35.416,98 Pts

EUR/USD

  • -0,11%
  • 1,0984

EURONEXT 100

  • +0,23%
  • 1.353,89 Pts

Or

  • +0,11%
  • 2.014,00
  • CAC 40
  • 7.280,62 Pts
  • +0,42%
WORLDLINE 13,85€ +2,94%
UNIB-RODAM-WES STPL 56,74€ +2,68%
STELLANTIS BR 19,19€ +2,51%
TOTALENERGIES 62,23€ -1,52%
ALSTOM 11,82€ -0,88%
AXA 28,34€ -0,49%

EssilorLuxottica: les avis des bureaux d'analyses

Cercle Finance | 10 janv., 2023 15:46

(CercleFinance.com) - Le titre est en repli de près de 2% cet après-midi alors que RBC Capital Markets a dégradé son opinion sur la valeur de 'performance de secteur' à 'sous-performance', malgré un objectif de cours rehaussé de 150 à 155 euros, avec une réduction de 7% de son estimation de BPA pour 2023.

ESSILOR INTL
176,480
  • -0,06%-0,10
  • Max: 176,88
  • Min: 175,64
  • Volume: -
  • MM 200 : 170,97
10:09 29/11/23

S'il estime que le cours de l'action du groupe franco-italien d'optique a été un gagnant relatif en 2022 (-11%, globalement en ligne avec le MSCI Europe), le broker prévient que les facteurs favorables au dossier pourraient s'inverser en 2023.

'Une faible exposition à la Chine pourrait être un inconvénient compte tenu de la validité du thème de la réouverture, la demande optique en Amérique du Nord devrait se modérer et le dollar s'affaiblir', étaye-t-il.

UBS réaffirme en revanche sa recommandation 'achat' sur EssilorLuxottica tout en relevant son objectif de cours de 173 à 210 euros, une nouvelle cible qui recèle un potentiel de progression de 21% pour le groupe franco-italien d'optique.

'Une exécution solide dans un contexte macroéconomique plus complexe pourrait justifier le retour à une prime de valorisation supérieure', estime le broker, qui reste en outre 'confiant et au-dessus du consensus en termes de chiffre d'affaires et de marges'.

Oddo BHF a également réaffirmé son opinion 'surperformance' sur le titre avec un objectif de cours rehaussé de 176 à 201 euros, de façon à 'refléter pour partie une hypothèse plus favorable de marge à long terme' pour le groupe d'optique franco-italien.

'En dépit d'un contexte économique qui va rester difficile sur 2023, la marche du groupe paraît bien assurée', juge l'analyste, confiant dans sa capacité à dégager les synergies attendues sur Grand Vision et à améliorer encore son efficience opérationnelle.

Le bureau d'études rehausse légèrement son hypothèse de marge normative 10 ans dans sa valorisation par DCF, et note que le titre se traite toujours avec une légère décote sur une base PE et VE/EBIT par rapport à la moyenne des pairs cotés à Paris.

Copyright (c) 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

contador